Le libre arbitre

Hier j’ai visionné le film Gabriel dont l’histoire raconte un combat entre le bien et le mal dans le purgatoire avec une trame d’âmes à laquelle apporter l’espoir, la lumière ou la décadence et les ténèbres. Le film m’a fait pensé un peu à The Crow, pour ceux qui se souviennent.

Une phrase m’a particulièrement plu vers la fin:

« La Lumière n’est pas une question de pouvoir, mais de choix »

La Lumière n’impose rien. La Lumière Est. Dieu est TOUT point à la ligne.

Est-ce que Dieu ignore le mal? Non, Dieu est le mal.

OUCH! Vous vous êtes remis de cette dernière phrase? haha

Eh bien oui, Dieu est le mal, le mensonge, la manipulation, la cruauté, le blasphème, l’horreur sous tous ses noms. Pourquoi il en serait autrement? Dieu n’est-il pas tout?

Dieu est dans la tristesse et le rire, dans l’amer et le doux. Il y a un but divin derrière chaque chose et, par conséquent, une présence divine en tout. – Neale Donald Walsch

Nous faisons partie du jeu le plus parfait qui soit, soit le jeu de la vie. Et ce qui est merveilleux, c’est que nous ne pouvons perdre. Nous avons tous les ingrédients possibles pour expérimenter par nous-mêmes ce qu’est la Lumière, Dieu. Nous ne sommes pas ici pour apprendre, mais seulement pour Être le meilleurs de qui nous sommes à cet instant précis. Il ne s’agit pas d’apprendre, mais de se souvenir.

Le travail de l’âme, bien entendu, est de nous faire choisir la grandeur – choisir le meilleur de Qui Tu es – sans condamner ce que tu ne choisis pas. – Neale Donald Walsch

Il y a de cela pas si longtemps, j’avais décidé qu’une personne avait toutes les réponses et que son savoir me permettrait, en quelque sorte, de me réaliser. Évidemment que je me suis trompé, mais quand je vivais cela, c’était juste et parfait. C’était mon univers, mes croyances. Aujourd’hui, elles ont changé, évolué, muté et sont tout autres. Aujourd’hui elles me font goûter que je suis le Créateur de ma vie et que personne ne le sera à ma place. Que la Liberté, passe par l’autonomie et la prise en charge, et ce, DANS TOUS LES DOMAINES ET SPHÈRES DE LA VIE.

Pourquoi je devrais me juger pour ce qui était moi hier? Pourquoi devrais-je m’en vouloir? Pourtant, ce qui était miens hier, était tout ce que était pour moi. Et aujourd’hui, je suis autre et demain, se sera encore la même chose.

En résumé, il faut savoir lâcher prise, ne pas se juger, se flageller pour s’être « APPARAMENT » trompé. IL N’Y A PAS D’ERREUR! Il faut garder en tête que tout ce que nous vivons est une richesse sans nom et nous permet de continuer notre route et de nous élever au-delà des apparences.

Si ta propre vie est comme elle se trouve, c’est à cause de toi et des choix que tu as faits ou n’as pas réussis à faire.

J’ai donc décidé de rouvrir ce blog après 3 jours de fermetures. Je croyais que ce serait pour toujours, mais mon libre arbitre en a choisi autrement.

J’ai enlevé de ma tête l’idée d’un but en ce blog et il sera ce qu’il sera et les gens qui y passent, en feront ce qui leur semble juste et ce qui est opportun pour eux.

Dans ce blog, j’ai écrit des choses merveilleuses avec sincérité et humilité et cela m’a quelque peu dérangé de voir que QueteSpirituelle.com prenait son envol avec beaucoup de requêtes de Google provenant de recherche sur une personne. Alors, j’avais décidé de le fermer et de continuer mes écrits dans mes cahiers, car mon but premier n’était pas de créer ou d’alimenter des feux, mais bien que de partager mon expérience.

Mon but est noble et pur. Je ne partage que  mes expériences et réflexions. Je n’ai pas la science infuse, car elle n’existe pas. Mais je possède ma science.

Je me dis pour mieux m’atteindre. Je me dis, pour mieux me sentir. Je me dis pour mieux me découvrir. Je me dis, car Je Suis…

Je vais donc continuer d’alimenter ce blog au mieux de mes inspirations et de mon ouverture. Pour moi, ceci et tout le reste sont un jeu…

Ici, le jeu est de me dire, de me livrer et de voir si je suis cohérent et suis prêt à allez jusqu’au bout de qui je suis et affirme être.

Alors jouons, car les règles sont guidées uniquement par nos idéaux, notre moral et notre conscience.

Les Maîtres sont ceux qui n’ont choisi que l’amour. Dans tous les cas. À tout instant. En toute circonstance. – Neale Donald Walsch

8 commentaires On Le libre arbitre

  • Merci, de ta franchise, de ta clarté.
    Merci de ton courage de mettre à nu les phases de ton évolution à travers les tribulations de ton quotidien.,

    Saches que je te lis à chaque fois que tu écris et qu’il y a, à chaque fois, quelque chose qui m’accompagne dans mon évolution.

    De tout coeur,

    Merci

    Marguerite

  • Merci de ton mot Marguerite. C’est très gentil 🙂

    J’ai entendu dire que tu lancerais un blog très bientôt! Bien hâte d’y lire ta plume et d’y regarder tes vidéos.

    À bientôt 🙂

  • Bonsoir Steve,
    – Les Maîtres sont ceux qui n’ont choisi que l’amour. Dans tous les cas. À tout instant. En toute circonstance. – Neale Donald Walsch

    Cette citation est de loin la plus grande, la plus vraie que j’ai lu. Avec l’aide de Dieu nous y parviendrons tous, c’est ce qui est encouragent !

    Je vous en offre une que j’affectionne particulièrement :
    LE POUVOIR DE L’AMOUR SURPASSERA TOUJOURS L’AMOUR DU POUVOIR !

    N’est-ce pas une belle citation ?
    Amicalement,
    Carole

  • Très belle citation, en effet ! 🙂

  • Je suis d’accord avec toi que la Liberté, passe par l’autonomie. Une autonomie intérieure. Je suis la seule personne qui a le pouvoir, d’ouvrir cette porte du coeur et de me donner la permission de recevoir cette amour qui m’appartient à l’infini !
    Ce que je reçois à l’extérieur est un bonus.
    P.S. Ne lâche pas ton blog. C’est magnifique.

  • Merci pour ces partages.

Laisser un message :

Votre adresse courriel ne sera pas publiée avec votre message. C'est confidentiel. :-)

Site Footer

Sliding Sidebar