À chacun son sommet

Nos plus grands exploits sont de gravir nos montagnes (objectifs, défis, rêves) personnelles et non ceux des autres. À chacun son sommet.

Les sommets les plus imposants à gravir sont intérieurs, se sont ceux que l’on ne voit pas chez l’autre et parfois même chez soi. À chacun son sommet.

Il n’y a rien à prouver à gravir une crête. Il n’y a qu’à être. À chacun son sommet.

Les sommets sont des mirages, des spirales sans fin, car avec ou sans sommets, nous sommes. À chacun son illusion.

Laisser un message :

Votre adresse courriel ne sera pas publiée avec votre message. C'est confidentiel. :-)

Site Footer

Sliding Sidebar